Visitors

1245799
This_MonthThis_Month13510
All_DaysAll_Days1245799

Search your document

Multimedia

MINSANTE

Health Sector Strategy Paper of Cameroon 2001-2015

The Government of Cameroon has since February 2007 been engage in the revision of the poverty reduction strategy paper adopted in April 2003. Within this framework, many activities have been carried out, notably; the publication of the third investigation results on households in Cameroon (ECAM III), a study on the progress evaluation to meeting MDGs (2008), as well as the adoption of the statistics of the national development strategy: essential instrument  for the follow-up/ Evaluation of development policies (January 2009). Participatory consultations (2008) were equally done in all the divisions of the Republic of Cameroon. These activities permitted an outburst of more precise strategic orientations, with the elaboration of the development vision of 2035 horizon and the consequent revue of the Health Sector Strategy Paper.

This document attempts to draw the first lesson from these reflections. It set on four major parts.

After a general presentation of Cameroon, the first part handles the actual global aspects of planning and programming; it then highlights the goals of the vision, the goals of the Growth and Employment Strategy Paper (GESP) and it ends with the section that concerns follow-up/evaluation.

The second part does the situational analysis of the health sector at midterm in the application of the Health Sector Strategy Paper (HSSP) 2001-2010 and highlights the strategic axes as well as the conceptual model of the HSSP updated and focused on the 2015 horizon.

The third part defines the operational set-up of the HSSP (2001-2015) as well as the programming priority interventions/activities for the period 2009-2013 drawn out from armpits of the midterm spending (CDMT), the period 2014-2018 should normally be programmed after the evaluation of the preceding phase.

The forth part develops the putting in place of the follow-up phase of the HSSP 2001-2015

Les Missions du Ministère de la Santé

 

Le Ministère de la Santé Publique est placé sous l'autorité d'un Ministre, responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de santé publique.

A ce titre, il est chargé :

  • D’assurer l’organisation, la gestion et le développement des formations sanitaires publiques ;
  • D’assurer le contrôle technique des formations sanitaires privées ;
  • De veiller à l’extension de la couverture sanitaire du territoire ;
  • De veiller au développement des actions de prévention et de lutte contre les épidémies et les pandémies ;
  • De la médecine préventive ;
  • De veiller à la qualité des soins et à l’amélioration du plateau technique des formations sanitaires publiques et privées ;
  • D’assurer la promotion des infrastructures sanitaires en liaison avec les administrations concernées ;
  • D’assurer la coopération médicale et sanitaire internationale  en liaison avec le Ministère des Relations Extérieures ;
  • Du suivi des activités des organismes et comités techniques spécialisés relevant de son secteur de compétence ;
  • Du suivi de la médecine sportive et de la médecine du travail, en liaison en liaison avec les administrations concernées ;
  • D’assurer le suivi du développement de la médecine traditionnelle, en liaison avec le Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation ;
  • De concourir à la formation des médecins, pharmaciens et personnels paramédicaux, ainsi qu’à leur recyclage permanent ;
  • Du contrôle de l’exercice des professions de médecins, chirurgien-dentiste, pharmacien et médico-sanitaire et assure la tutelle des ordres professionnels correspondants ;
  • Du suivi des activités relevant de son domaine de compétence du Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapés Cardinal Paul Emile LEGER, en liaison avec le Ministère des Affaires Sociales.

Il assure la liaison entre le Gouvernement et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ainsi qu’avec les organismes internationaux relevant de son domaine de compétence, en liaison avec le Ministère des Relations Extérieures.

Il exerce la tutelle technique sur les établissements publics administratifs du secteur de la santé publique.

Il exerce également la tutelle sur :

  • Le Centre Hospitalier de Recherche et d’Application en Chirurgie Endoscopique et de Reproduction Humaine (CHRACERH) ;
  • Le Centre Pasteur du Cameroun ;
  • Le Laboratoire National de Contrôle de Qualité des Médicaments et d’Expertise (LANACOME) ;
  • Le Centre International de Référence Chantal BIYA pour la recherche et la prise en charge du VIH-SIDA (CIRCB) ;
  • La Centrale National d’Approvisionnement en Médicaments et Consommables Médicaux Essentiels (CENAME) ;
  • L’Observatoire National de la Santé Publique (ONSP).

Il est assisté d'un Secrétaire d'Etat, chargé de la lutte contre les épidémies et les pandémies.

La Stratégie Sectorielle de Santé

La Stratégie Sectorielle de Santé

En savoir plus


Organisation MINSANTE

Pour l’accomplissement de ses missions, le Ministre de la santé Publique dispose :

  • Un Secrétariat particulier
  • Trois (3) conseillers techniques
  • Des Inspections Générales
  • Une Administration Centrale
  • Des services déconcentrés
  • Des formations sanitaires publiques
  • D’organismes et comités techniques spécialisés

Le Secrétaire d'Etat dispose également d'un Secrétariat Particulier.

L'Administration Centrale comprend :

  • Le Secrétariat Général
  • la division de la recherche opérationnelle en santé
  • la Direction de l’Organisation des soins et de la Technologie Sanitaire
  • la Direction de la lutte contre la Maladie, les Epidémies et les Pandémies
  • la Direction de la Santé Familiale
  • la Direction de la Promotion de la Santé
  • la Direction de la Pharmacie, du Médicament et des laboratoires
  • la Division de la Coopération
  • la Division des Etudes et des projets
  • la Direction des Ressources Humaines
  • la Direction des Ressources Financières et Patrimoine.